mardi 9 septembre 2014

Je suis heureux (et un peu ému aussi)...


... de vous annoncer que le 24 septembre prochain, à 19 H, je célébrerai la sainte messe à l'occasion de mes 25 ans de sacerdoce à Saint-Germain l'Auxerrois. L'abbé Gilles Annequin, curé, a accepté d'accueillir tous ceux qui pourront s'unir par leur présence à ma messe d'action de grâce en cette fête de Notre Dame de la Merci pour le rachat des captifs. Je remercie l'abbé Annequin de tout coeur et, pour le fréquenter depuis un an, je sais que le coeur n'est pas un vain mot pour lui. Je souhaite que vous veniez nombreux à la messe et au verre de l'amitié qui suivra. Que ceux qui ne peuvent pas se libérer ce mercredi soir aient une prière à mon intention : je me permets de demander, j'en ai besoin.


Un quart de siècle. Tant de joies spirituelles. Tant d'émotions qui élèvent. Tant de signes montrant que le Seigneur avait accepté ce pauvre don que je lui fis naguère non sans présomption. Tant de visages aimés ou inconnus, tant de forces rendues aux esprits désorientés. Tant de sacrements donnés. La beauté des baptêmes, la joie des mariages, la force sereine des confession, le secret émoi des communions, l'admirable sérénité produite par les extrêmes onction : j'ai participé de tout cela, donnant et volant en même temps ce que je ne possédais pas.

Le sacerdoce est un chemin difficile, mais l'éblouissement des premiers jours se renouvelle d'une manière ou d'une autre au fil des années, comme le savent bien mes frères prêtres.

Merci Seigneur... et comme dit saint Nicolas de Flües, "prenez-moi à moi et donnez-moi à vous".

10 commentaires:

  1. Monsieur l'Abbé, impossible pour moi, sauf en bilocation, d'assister à cette messe d'action de grâce.
    Par contre ce sera en union de prière depuis San Giovanni Rotondo, avec Padre Pio, au lendemain de sa fête.
    François

    RépondreSupprimer
  2. Nous prierons monsieur l'abbé pour cette belle cérémonie !
    ad multos annos


    Mortimer


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sacerdoce est un chemin difficile ?
      cher G de T?

      Pas plus que d'être disciple de Jésus ....
      d'autant que Jésus n'a institué ni prêtres, ni évêques, ni papes !
      Tout cela n'est que prise de pouvoir et imposture !

      L'évangile est amour et liberté hors des puissants, des dogmes et du sacerdoce !

      Supprimer
  3. Ah bon Adrien ?

    " Vous ferez cela en mémoire de moi "
    " Ce que vous lierez sur Terre sera lié au Ciel "

    Il y en a plein d'autres ......

    C'est bien beau de parler de l' évangile, mais faudrait commencer par les lire !

    Bien à vous .


    Mortimer

    RépondreSupprimer
  4. Quel honneur d'être conviée à vous entourer tout spécialement ce 24 Septembre, et quelle joie!
    Je rendrai grâce à Dieu de votre sacerdoce si beau, de plus en plus beau devrais-je dire!
    Et bien sûr je prierai pour qu'il embellisse chaque jour .
    Merci cher Monsieur l'Ab2T!
    J'aime ces initiales!
    Merci pour tout le bien que vous faites à la Sainte Messe d'abord, sur les ondes, par vos écrits, en public , en privé.
    Vous enseignez l''Amour du Christ et cette merveilleuse charité.
    Vous les transpirez.
    Quelle grâce pour nous tous !
    Alors bel et Saint Anniversaire de sacerdoce!
    Que Dieu nous garde longtemps le prêtre que vous êtes!
    Ça , c'est la prière pour nous autres, fidèles!!
    J'espère que ce petit texte ne sera pas censuré pour cause d'humilité trop grande!
    Car les ronchons, zut!!!!
    J'ai envie que la joie et l'enthousiasme soient l'écho de votre chouette invitation dont je vous remercie beaucoup!!!

    RépondreSupprimer
  5. Et si "Adrien" était simplement un troll ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a tant de définitions du "troll"... pour ma part je fréquente le bonhomme Adrien depuis un certain temps (via mon clavier) et je le crois sincère. Avec lui, on est souvent surpris, jamais déçu.

      Supprimer
    2. C'est vous qui voyez cher Webmestre .
      Pour ma part, j'attends d'être agréablement surpris par Adrien .
      Parce que pour le moment, c'est du trollisme et de basse extraction .

      Peut mieux faire avec quelques arguments solides !
      Faut -il les trouver encore .....
      Et dans les évangiles de plus .


      Mortimer

      Supprimer
  6. cher Monsieur l'abbé,

    Il n'y a pas de hasard et nous méritons toutes nos rencontres.

    Le premier commentateur assure qu'il se joindra à vous depuis San-Jiovani Rotondo, ce qui mettra la communauté de ceux qui vous sont attachés et votre propre sacerdoce sous le haut patronage de ce stigmatisé, qui savait lire dans les âmes et les forcer de se convertir par quelque parole de connaissance irréfutable.

    Vous célébrez ce jubilé le jour de Notre-dame de la merci, libératrice des captifs, prolongement du Mystère de la libération des chaînes de l'inconversion que le fidèle que je suis invoque pour lui-même comme grâce de votre jubilé.

    Mais surtout vous célébrez ce jubilé sous les voûtes de Saint-Germain l'auxerrois, que dessert depuis un peu plus d'un an, sauf erreur, mon ami l'abbé, le Père ou mgr Gilles Hannequin, que j'ai eu la Grâce de servir modestement et musicalement du temps qu'il était aumônier de Lariboisière. Je confirme vos dires, "le coeur n'est pas un vain mot pour lui."

    Il n'y a pas de hasard, tout cela forme un réseau de salut, je rends Grâces à Dieu d'y être associé et m'associe d'avance à ce jour par la pensée.

    D'autant plus désolé de ne pas être des vôtres que je serai à Paris la veille, mais ne peux y demeurer, ayant une obligation ce jour-là.

    RépondreSupprimer
  7. Il n'y a pas de hasard d'autant plus que le 24 septembre correspond à la fête de Notre Dame de la Merci ! Dieu soit loué ! :-)

    RépondreSupprimer