vendredi 22 mai 2009

[la-croix.com] "Axel Kahn, un surdoué à l’université"

La Croix consacre aujourd'hui un article à "Axel Kahn, un surdoué à l’université"
"Le généticien, devenu président de l’université Paris V René-Descartes, a pris une dimension intellectuelle qui excède largement le seul domaine des sciences [...]".
On lit notamment que:
"Chacun de ses engagements successifs, Axel Kahn les a ainsi vécus pleinement. Engagement religieux d’abord. Enfant, ce fils d’une catholique pratiquante et d’un philosophe humaniste, fervent croyant, fait siens les préceptes de l’Église et accomplit toutes les étapes du parcours du croyant : baptême, catéchisme, communions, promesse scoute sur le chemin de croix de Lourdes, enfant de chœur… «J’avais une foi profonde. J’étais très pratiquant. Je voulais être prêtre.» Mais un changement de liturgie va avoir raison de cette belle résolution. Axel a 15 ans quand la messe passe du latin au français. «Je me suis aperçu que je ne croyais pas un mot de ce que j’ânonnais jusqu’alors sans comprendre… J’en ai conclu que j’avais perdu la foi.»"
Bigre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire